Richesses du monde
Jala Neti - lota  Indes

Jala Neti - lota  Indes

Jala Neti - lota Indes

11.40 €



Le Jala Neti nous vient des anciens yogis Indiens qui pratiquaient le Yoga en adéquation avec la science Ayurvédique.

La pratique peut vous sembler étrange au début, et votre corps n’est pas habitué à ce rituel Indiens, mais au bout de cinq utilisations, vous vous demanderai comment vous faisiez avant!

Avec ce procédé mécanique, vous n’avez plus besoin de médicaments ou autre produits chimiques afin de remédier à vos maux, tels que les angines, conjonctivites, rhumes, sinusites, maux de gorge et de tous les troubles liés à la sphère ORL, juste avec de l’eau, du sel et de la technique.

Un entretien régulier avec ce jala neti, devrait être intégré dans votre toilette quotidienne pour que cela agisse bien, pas seulement en cas de crise, mais cela est utile en traitement de fond, en prévention des différents maux.

Ce soin est idéal aussi, l’hiver, quand les maisons sont surchauffées et vos narines sèches au point de provoquer des saignements, en y ajoutant 5 gouttes d’huile végétale à l’eau salée afin de réhydrater vos muqueuses.

Technique d’utilisation :
Elle consiste à introduire de l’eau tiède et salée par une narine et à la laisser ressortir par l’autre :

- Tout en respirant avec la bouche ouverte, glissez le bec du récipient dans la narine gauche, et inclinez légèrement la tête à droite au dessus d’un lavabo. De cette manière, l’eau pourra rentrer dans la narine gauche, puis ressortir par la droite.

Tournez pour cela la tête à gauche, fermez la narine droite avec votre doigt et expirez brièvement mais énergiquement par la narine gauche.
Ne soufflez pas trop fort pour ne pas abîmer votre nez et provoquer des saignements.

Inversez le mécanisme, en recommençant par la narine droite.

Une fois terminée, veillez à bien sécher vos muqueuses.

Si l'eau coule dans votre bouche ou dans votre gorge, c'est sans importance, mais cela ne devrait pas se produire si vous effectuez la pratique correctement.


Pourquoi ?

L’eau salée élimine les impuretés et les microbes qui s’installent dans le mucus. Elle accélère donc la guérison des angines, conjonctivites, rhumes, sinusites, maux de gorge et de tous les troubles liés à la sphère ORL.

Dans une eau tiède, 37°C environ, dissoudre du sel de l’Himalaya dans la proportion d'un quart de cuillère à café.

Soyez sûr que le sel est complètement dissous dans l'eau !

Pourquoi de l'eau salée et non de l'eau ordinaire ?

L'eau salée nettoie parfaitement les impuretés et elle a une pression osmotique beaucoup plus élevée que l'eau ordinaire, ce qui évite une absorption par les membranes et les vaisseaux sanguins délicats du nez.

Indépendamment de ces troubles spécifiques, les sécrétions des muqueuses nasales peuvent être le symptôme d’une surcharge en toxines.

Ces dernières sont généralement évacuées par le foie, les intestins, les reins et les poumons.
Il arrive cependant que, sous l’effet de la fatigue, du stress, ou de troubles psychologiques par exemple, le processus soit ralenti : le corps utilise alors d’autres voies d’élimination, dont, précisément, les sécrétions nasales.

Ses bienfaits :

- Effectuée quotidiennement, cette pratique assure une respiration optimale et une meilleure irrigation de tout le cerveau, tout en stimulant les points réflexes qui sont présents dans les fosses nasales.
- En cas d’organisme surchargé, elle facilite et accélère la guérison.
- Enfin, elle revitalise les yeux et développe l’odorat.

Quand ?

- Chaque matin à jeun, comme mesure d’hygiène et de prévention.
- Plusieurs fois par jour en cas de problèmes de la sphère ORL.

Contre-indications :

- En cas de déviation de la cloison nasale.
- Si vous avez des prédispositions aux hémorragies nasales, abstenez-vous également.
- Dans tous les cas, ne pratiquez jamais après un repas !

Récipient plastique 300ml

Partager sur Facebook

 

Nous vous proposons également